L’histoire

2013, la création

Une poignée de joueurs et de joueuses super-motivés décident qu’Orléans et son agglo méritent un festival de jeux ! C’est l’heure de la prospection des bonnes volontés : autorisations, contact avec les pros, etc.

2014 : la première édition !

Les efforts paient. L’organisation est artisanale, presque familiale. Avec de la ressource et beaucoup de système D… le festival s’en tire très bien pour cette première édition déjà au Campo Santo. Et le public est au rendez-vous !

Affiche 2014

2015 : la confirmation

Un grand test : les éditeurs vont-ils revenir ? Et les auteurs ? Et le public ? L’événement s’est-il ancrés dans les mémoires ? Au forum des associations, les bénévoles haranguent la foule pour faire de cette deuxième édition un essai transformé.

2016, 2017, 2018 : la croissance

La p’tite bête qui monte. Le festival évolue, s’améliore : de nouvelles animations (escape game, etc.), plus de partenaires ludiques et de tables de jeux, des tests (changement de date pour début septembre, etc.) et des réussites (vente de pop corn, produits dérivés, etc.).

2019 : LE rendez-vous de la rentrée

Une 6ème édition qui démontre à quel point le festival est désormais ancré dans les esprits des orléanais. Le public toujours présent ne manque plus ce moment de détente avant la pleine reprise du travail. Et la barre des 5000 visiteurs est dépassée pour la deuxième fois!

2020 : le déconfinement

En cette année si atypique, nous espérons pouvoir encore proposer une édition pleine de rencontres. Nous créons un prix pour récompenser un auteur de la protozone.